00%
MENU
Retour aux Tapisseries Retour aux Tapisseries
Tapisseries modernes

Paroles

Jean Fourton
Référence :
38 370
H. 120 x L. 195 cm

Tapisserie d’après un carton de Jean Fourton (1934)

France, Aubusson, Atelier Bernard Battu

Tissée en laine, soie et coton (chaîne en coton, trame ne laine et soie)

Signature de l’artiste en bas à gauche

2008

 

L'œuvre, Paroles, est abstraite. L’influence du travail de Pierre Soulages est notable mais l’on retrouve ici tout l’univers de Jean Fourton. La matière est au centre de son travail, où les tons sont restreints avec un ensemble coloré qui se compose de camaïeux. La dualité du noir et du crème rosé est adoucie par le tissage : l’ensemble, bien qu’opposant l’ombre et la lumière, le sombre et le clair, reste doux.

Une tapisserie nommée Paroles est acquise par l’ Hôpital de Noth, pour son hall d’entrée, en 1963.

 

Nous contacter pour en savoir plus Nous contacter pour en savoir plus

Jean Fourton est un personnage aux multiples facettes : journaliste, psychanalyste, peintre et aussi enseignant.C’est en effet dans l’ensemble de ces domaines que l’artiste s’épanouit. De ses rencontres, de ses voyages et découvertes, Jean Fourton tire un enseignement puis s’approprie les codes et les fondements de chaque discipline pour créer son propre univers. D’abord, il étudie la psychanalyse aux côtés de Jacques Lacan, qui deviendra à la fois son psychanalyste, son maître et son ami. Il obtient par ailleurs un diplôme en psychopathologie et psychiatrie sociale et écrit une thèse sur les Communications non verbales, et plus précisément sur l’Agressivité en art. Ensuite, de sa rencontre avec Pierre Soulages, il comprend la couleur et se passionne pour la peinture. Il étudie l’œuvre du peintre et en tire des enseignements qui impacteront son propre travail. Mais c’est certainement sa découverte de la ville d’Aubusson qui marque le plus sa pratique et son investissement dans la tapisserie. Alors propriétaire d’une maison à côté de la ville, Jean Fourton découvre le médium et les ateliers de liciers, le patrimoine que conserve aujourd’hui la Cité Internationale de la Tapisserie. Il commence à créer des cartons, dans le but de les faire tisser. Jean Fourton est toujours très lié à Aubusson, ville à laquelle il fait plusieurs dons de manière régulière, tant de ses peintures que de ses tapisseries.

Jean Fourton , Artiste
Découvrir l’artiste / designer Découvrir l’artiste / designer

Découvrez également