00%
MENU
Retour aux Tapisseries Retour aux Tapisseries
Tapisseries modernes

Essor

Robert Wogensky
Référence :
9 310
H. 200 x L. 290 cm

Tapisserie d'après un carton de Robert Wogensky (1919-2019)

France, Aubusson, Atelier Legoueix

1977

Tissée en coton et laine (chaine en coton, trame en laine)

Marque d’atelier en bas à gauche et signature en bas à droite de la tapisserie

Bolduc signé par l’artiste, édition 1/6

Nous contacter pour en savoir plus Nous contacter pour en savoir plus

Robert Wogensky est né en 1919 à Paris. D’origine polonaise, sa famille rejoint la France où il entreprend alors des études artistiques au sein de l’atelier de René Jaudon, puis à l’école des Beaux-Arts de Paris. L’artiste est mobilisé en 1939 pour la guerre. Libéré en 1940, il séjourne à Lyon où il côtoie les univers du théâtre et des guignols avant de rejoindre clandestinement Paris. Il y retrouve notamment Jean Lurçat alors rencontré en 1939. Ensemble, ils s’installent temporairement dans le Lot pour travailler sur de nombreux cartons de tapisserie. C’est également Jean Lurçat qui présente Robert Wognesky à Denis Majorel. La célèbre amatrice de tapisseries et galeriste, lui achète son premier carton en 1945. Dès lors, l’artiste fait parti de l’APCT (Association des Peintres Cartonniers de Tapisseries). Robert Wogensky se rend à Aubusson en 1947 où il rencontre les principaux maitres d’ateliers de tissage que sont François Tabard, Suzanne Goubely, Raymond Picaud, et Camille Legoueix. Il tissera un lien particulier avec cette dernière qui exécutera une très grande partie des tapisseries d’après cartons de l’artiste.

De 1956 à 1985, Robert Wogensky enseigne au sein de l’Ecole des Arts appliqués à Paris. Parallèlement, il réalise de nombreux travaux : peintures, tapisseries, mosaïques, fresques.

En 1960, Robert Wogensky rencontre Jean Paulhan. Après avoir rédigé la première partie d’un de ses catalogues d’exposition, l’académicien demande à l’artiste de dessiner sa future épée « d’immortel ».

Robert Wogensky est exposé dans plusieurs galeries en France et à l’international. Il participe également à de nombreux salons et répond à des commandes publiques (Ministère des Affaires culturelles, Ministère de l’Education Nationale, Sénat…). En 1964, il est nommé chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Robert Wogensky collabore également avec l’architecte Jean prouvé, de 1973 à 1976, en organisant le Cercle d’études architecturales.

Robert Wogensky est aujourd’hui considéré comme l’un des pères du renouveau de la tapisserie moderne.

Robert Wogensky , Artiste
Découvrir l’artiste / designer Découvrir l’artiste / designer

Découvrez également