00%
MENU
Retour aux Tapisseries Retour aux Tapisseries
Tapisseries anciennes

Le Repas de Psyché

Référence :
38 116
H. 286 x L. 364 cm

Tapisserie de Paris, atelier du Faubourg St Germain (Atelier de Raphaël de la Planche)

Tapisserie faisant partie d’une tenture de l’Histoire de Psyché

Composition centrale d’après Pieter Coecke d’Aelst (1502 – 1550)

Bordure par Michel Corneille (1603 – 1654)

Tissée en laine et soie (chaine en laine, trame en laine et soie)

XVIIe siècle, vers 1660

 

Ce n'est pas dans les Métamorphoses d'Ovide que l'on retrouve le mythe de Psyché mais dans L’âne d'Or ou les Métamorphoses de Lucius Apuleus (né en 125 ap J.C). La légende raconte les mésaventures d'une princesse dont la grande beauté avait suscité la jalousie de Vénus. La princesse était en effet si belle que le bruit s'était répandu dans les cités voisines qu'une nouvelle Vénus se mêlait à la société des hommes

On conçoit que la véritable Vénus put en être irritée. Elle demanda à son fils, l'Amour, de la venger de l'affront que lui avait infligé Psyché. Mais l'Amour va s'éprendre de Psyché. Celui-ci lui rend visite la nuit et lui fait promettre de ne pas chercher à voir son visage ; une curiosité sacrilège causerait sa perte. Poussée par ses sœurs, Psyché ne pourra résister à la curiosité. Elle perdra l'Amour et devra affronter la vengeance de Vénus qui lui réserve maints tourments et épreuves.

Jupiter finira par accéder aux prières d'Eros et acceptera de célébrer ses noces avec Psyché ; "et, lorsque le moment fut venu, il leur naquit une fille que nous nommons Volupté" ainsi se termine cette belle légende

 

Nous contacter pour en savoir plus Nous contacter pour en savoir plus

Découvrez également